Le Parking de l'Hyper

Un grand coup de pompes dans les portières de la médiocrité automobile contemporaine.

Dacia Logan : Retour vers le passé

Hé mec! Doc et Mc Fly, ça te dis quelque chose? Alors que pendant un weekend de fêtes de Noël à l’aube de l’an 2000, TF1 repassait les trois épisodes de Retour vers le futur , Jean-Robert, un ingénieur de chez Renault passé récemment au pôle marketing, 48 ans, célibataire, eut l’idée du siècle. On va ressortir la Renault 19 et on va la vendre à 50000 balles à des jambons du futur qui seront contents de rouler malin. Et bim !

Ainsi germa le projet de la Dacia Logan, ce Marty McFly transposé au monde de l’automobile. Tu te retrouves au moyen- âge roumain au prix d’une VW Golf d’occasion. Question de choix, parce qu’aujourd’hui en 2016, pour les 7990 euros d’une Logan neuve de base, tu peux quand même avoir une Golf 6 sans options de 5 ans d’âge avec 50000 km. Dix ans plus tard, avec ta Golf de 15 ans t’as toujours l’air d’un être humain normal, alors qu’avec ton vieux binard de manouche de 10 ans d’âge tu ressembles à un pédophile en vadrouille. Au final qui des deux est le plus burné? Le type qui achète la Golf, ce non-choix par excellence, qui est comme un traqueur boursier pour type qui sait pas quoi investir ? Ou le type en Logan, quis’assume? Si ça ce trouve le type qui roule en Golf noire d’enculay a une toute petite saucisse de Francfort, et si tu lui fracasse la gueule contre le trottoir, il vomira du poppers. Par contre le mec qui condamne soi-disant sa vie au malheur sexuel en achetant une Logan, on peut spontanément penser qu’il ne baise pas, et que sa femme, par contre, oui. Mais ne te fies pas aux apparences, car sûrement ce gars en Logan peut se permettre de rouler dans cette voiture de demandeur d’emploi qui porte un nom de meuf cassos de série américaine car il a un colis de 32 tonnes entre les jambes qui lui interdit de passer sur tous les ponts ou de croiser les guiboles comme une tente. Lui est un type du moyen-âge, qui poutre sa femme à coup de massue en levrette sur la machine à laver Whirpool plutôt que dans le pieutard comme un col blanc, et probablement que si la R21 dTi se faisait encore, il serait premier à passer commande pour un modèle TXE couleur champagne métallisé. C’est pas comme Kevin qui roule en Golf et se branle sur des vidéos de lesbiennes cougar.

Quelque part, les phénomènes de succès en Europe, c’est un peu toujours de la faute aux boches. On leur doit déjà la Volskwagen, cette voiture du peuple nazi, héritière de leur folie des grandeurs et du benchmarking zélé des années 1938-1945 tendance agrandissement du Lebensraum. Et la vraie raison du succès de la Logan, c’est qu’une bonne partie des allemands d’aujourd’hui a viré écolo – cheveux vert fluo – boite à partouzes – Huyndai Lantra et ces enculés n’achètent plus assez de voitures pour alimenter le marché revente partout en Europe, et surtout dans les pays d’Europe centrale. Ah..l’Europe centrale ! C’est comme un grand Nord-Pas-de-Calais mais sans la pédophilie et les camps réfugiés, parce que leurs femmes là-bas sont encore plus attirantes que des gamins, et les salaires sont bas pour garder leurs meufs. Quand les Allemands vendent finalement leur voiture au bout de 5 ans, on met les bagnoles sur des camions direction le steppes de l’est. On les répare et on les revend. Mais comme les importateurs trafiquent aussi les compteurs, et maquillent ces vieilles wagos comme des putes albanaises, et bien du coup tous les fragiles de Pologne, de Roumanie et d’ailleurs, ils en ont la claque de se faire sodomiser par leur garagiste à devoir réparer ces tas de foutre ambulants. Alors ces petits mecs se mettent à rêver la nuit d’une voiture neuve, parce que leurs femmes ont arrêté de boire le coup la panne en Golf 3 pourrie comme du petit lait. Une voiture neuve, qu’ils pourront défoncer eux-même en roulant comme des merdes qui ont acheté le permis pour 300 Deutsch Marks chez des gars chelous. La Logan, c’est le mythe de la femme vierge -mais moche des hommes sans couilles transposé à la bagnole de banlieusard slave paupérisé.

Au début, la Logan ne devait pas être vendue sur le marché Français, mais tu connais les Franzuzki, dès que t’as de la merde et du foutre à vendre, ils en redemandent. Un peu comme le jeune Français qui va a Londres et premier truc qu’il fait, ce fils de pute, il mange un putain de Burger King et se prend en selfie avec sa bouffe de conteneur de poubelle pour le montrer à ses potos du bahut restés dans l’hexagone. La France, le pays des traditions culinaires millénaires, où tu peux manger du cassoulet et de la bisque d’écrevisses avec un Gewurztraminer en dessert, alors que les autres peuples bouffent du kebab et du Wiener Schnitzel à même la gamelle comme des chiens. Et ces petits cons veulent un Burger King? Maintenant tous les beaufs de France et Navarre roulent en Logan avec un autocollant de taureau sur le coffre, datant de leurs dernières vacances en Espagne, et finalement la seule différence entre le parc automobile Roumain et Français, c’est qu’en Roumanie, les types lavent leur bagnole.

On ne va pas non plus critiquer la stratégie de l’Alliance Renault-Nissan sur ce coup là… Vendre des Logans au Magreb, en Russie, en Inde, et au Mexique, ça nous réconforte et ça nous remue pas les couilles. Et ce n’est pas le fabricant de mines antipersonnel qui faut blâmer quand un gamin qui jouait au foot se retrouve soudainement assis sur ses moignons, l’air hirsute, avec son avenir au Real Madrid (et ses jambes) en pointillés. Non, faut blâmer les gens qui ont acheté et posé la mine ici. Les types qui ont acheté ces etrons roulants. Moi j’encule aujourd’hui 200 000 français (au bas mot, le chiffre augmente tous les jours, alors serrez votre ionf) d’avoir défiguré mon pays et les parkings des hypermarchés avec ces Logans basiques peintures non-métallisées. Vous m’avez volé mon pays ! Même au parking du Louvre, tu trouveras des Logans de gitans.

Dacia_Logan_MCV-shit-revUne belle Dacia Logan MCV la roue avant-gauche posée sur une crotte.

Le Low-Cost a envahit nos sociétés, redéfinit notre mode de vie, remplaçant notre vieux parc automobile made in France par des primes à la casse qui favorisent le capital étranger, et on en vient à regretter le temps ou les ouvriers allaient au travail en vélo et en vacances en France, bon pour la santé, bon pour l’économie. La secrétaire de direction avait une R5 TL et le chef roulait en CX. Maintenant, les patrons vont au taff en vélo parce et les autres en Logan. Maintenant, les avions low-cost ont précipité le beauf français dans tout un tas d’endroits où il n’aurait jamais dû se retrouver, faisant bien souvent la honte du pays, en parlant trop fort et racontant que de la merde. Cette nation du luxe, de la gastronomie, des droits de l’homme, cette nation numéro un des prix Nobel de littérature. Elle se retourne dans sa tombe. L’âge d’or de l’automobile Française est derrière nous, et notre arrogance et notre originalité nous ont tués. La Logan est le train de l’implacable réalité qui nous est passé dessus sans prévenir.

Ce fut la fin. La fin de l’exigence.

La voiture low-cost, véritable manifeste contre l’écologie et pour l’individualime – tout le monde à le droit d’avoir une voiture et polluer visuellement le pays – fait honte à l’image notre nation. Entre les attentats islamistes et la Logan, bientôt les touristes ne foutront plus les pieds chez nous, de peur de les perdre, et l’économie de la France s’effondrera à jamais. On l’aura bien cherché, putain ! Donc tu vois finalement la Dacia Logan c’est vraiment Retour Vers le Futur… A faire les malins et à vendre du old-school  roumain, nous avons modifié le continuum espace-temps et nous sommes nous mêmes devenus la Roumanie. Le réveil est difficile, un peu comme quand Marty McFly découvre qu’il est dans une réalité parallèle où son père s’est fait tuer par Elvis Presley et que sa mère tapine dans l’hôtel Formule 1 de la ville. La Logan, c’est la cause et la conséquence de nos dérives. CQ putain de FD. Hé Doc, va chercher la Delorean et emmène-moi en 1955, je veux pas vivre dans ce monde !

Dacia ne s’arrête pas à la Logan. Dans un article futur, nous tenterons de vous expliquer pourquoi la Dacia Sandero a été inspirée par une brique de jus de fruits tant au niveau du design qu’au niveau du nom, et comment le Dacia Duster a été inspiré par la chatte de Francis Huster.

Michel Védouze.

Previous Post

Ecrire une insulte

© 2018 Le Parking de l'Hyper

FACEBOOK / TWITTER

Theme by Anders Norén